Maison des VictimesMaison des Victimes

Blessure grave de la main avec un tourne visBlessure grave de la main avec un tourne vis

« Mon mari repeignait notre salle de bain.

Pour lui éviter de descendre de l'échelle, j'ai voulu ouvrir un pot de peinture.

Je dois être maladroite car le tourne vis utilisé pour sortir le couvercle du pot a dérapé et s'est planté dans ma main.

Dans un premier temps, j'ai cru qu'il s'agissait d'une plaie banale et que quelques minutes au service des urgences de la clinique la plus proche de mon domicile suffiraient.


Mais après un examen soigneux de la plaie, le verdict du chirurgien est tombé : rupture des ligaments et atteinte articulaire.

Certes, je suis mère au foyer et ne travaille pas, mais cet accident a eu de nombreuses conséquences.

Ayant lu un article sur la conduite à tenir en cas d'accident dans un magazine, j'ai pris contact avec l'association "Maison des Victimes" dont le nom était mentionné par la journaliste.
J'ai été parfaitement conseillé et assisté dans mes démarches et j'ai pu obtenir réparation de mes différents préjudices, même si l'argent ne m'a pas rendu l'usage normal de ma main. »


Marie de NANTES.