Maison des VictimesMaison des Victimes

Aide au cours de la procédureAide au cours de la procédure

Une fois votre dossier médical constitué et/ou la première expertise réalisée par un expert, vous avez 2 solutions possibles :

La transaction amiable :

Une transaction amiable avec la Compagnie d'Assurance du Laboratoire mis en cause (ayant crée et/ou commercialisé le vaccin contre l'hépatite B) est toujours possible, mais ne se concrétise que très rarement et presque toujours au détriment de la victime.

La procédure judiciaire :

  • Au Tribunal de Grande Instance, par la mise en cause du Laboratoire à l'origine du vaccin contre l'hépatite B qui vous a été administré ;
  • Au pénal, pour des faits d'une extrême gravité (décès du patient en général).

L'association "Maison des Victimes" pourra vous aider du début à la fin de votre procédure, par une collaboration étroite avec l'avocat que vous aurez choisi.



Aide dans le choix de votre avocat :

Travaillant avec de très nombreux juristes, l'association "Maison des Victimes" pourra vous aider à choisir votre conseil en fonction de votre dossier et de la procédure choisie ( amiable, procédure judiciaire ou pénale).


Aide à la réalisation de la mission de l'expert :

Votre avocat doit demander au Tribunal la nomination d'un expert et préciser les grandes lignes de sa mission. Le médecin, qui a étudié votre dossier et connaît donc parfaitement votre problème, pourra apporter son concours à l'avocat en rédigeant le texte de la mission de l'expert. Vous aurez alors la certitude que les bonnes questions seront posées et quaucun chapitre ne sera omis.


Assistance à l'expertise judiciaire :

Un médecin pourra vous assister au cours de la réunion d'expertise pour défendre vos intérêts et obtenir la meilleure indemnisation possible.

L'association "Maison des Victimes" pourra vous aider dans toute la procédure depuis le choix de votre avocat jusqu'au règlement définitif de l'indemnisation de tous vos préjudices.